Koena reçoit le prix ESS « Inclusion des publics vulnérables »

Koena a reçu le 30 novembre dernier le prix ESS « Inclusion des Publics Vulnérables ». Ce prix était attribué dans le cadre des trophées de l’Économie sociale et solidaire (ESS) organisé par la communauté d’agglomération de Roissy Pays de France, en clôture des 10 ans du mois de l’ESS.

Récemment nous vous écrivions sur ce blog que Koena avait obtenu l’agrément « Entreprise Solidaire d’Utilité Sociale » (ESUS), notre article sur Koena la 1re entreprise du Val d’Oise à obtenir l’agrément ESUS.  Celui-ci nous a notamment permis de concourir aux trophées ESS.

Retour sur le mois de l’ESS

Le mois de l’ESS fut plutôt pour Koena un mois bien rempli ! En effet, pendant ce mois nous avons obtenu l’agrément ESUS et le prix « Inclusion des publics vulnérables » lors de la remise des trophées de l’ESS 2017.

Petit rappel : d’après son site, l’économie sociale et solidaire se positionne comme « inclusive », il s’agit « d’un mode d’entreprendre et de développement économique adapté à tous les domaines de l’activité humaine ».

Mais en quoi consiste ce prix ESS ?

Les trophées de l’ESS ont pour but de valoriser les initiatives sociales, soutenir et promouvoir les projets économiquement et socialement innovants dans les domaines de l’inclusion des publics vulnérables, le développement durable et les mobilités.

Lors de cette cérémonie, 4 trophées ont été décernés, dont un dans la catégorie « Inclusion des publics vulnérables ».  Les prix ESS étaient remis non pas pour une association ou une entreprise, mais pour un projet précis.

Le projet vidéo de Koena : donner la parole aux personnes handicapées

Nous avons gagné ce prix ESS grâce à notre projet vidéo qui vise à donner la parole aux personnes handicapées afin de rendre visible les problématiques que peut imposer le numérique, mais aussi de déclencher une prise de conscience et pousser les acteurs à l’action pour rendre le numérique plus inclusif.

Chez Koena, nos recherches nous amènent à penser que le handicap est avant tout une construction sociale, plus qu’un état de fait. La perception que les différents acteurs peuvent en avoir, que ce soit les personnes handicapées elles-mêmes, ou les personnes ayant la responsabilité de produire des contenus et services numériques accessibles, conditionne la réussite d’une démarche vers une société plus inclusive. Avec la vidéo, ce sont ces perceptions que nous souhaitons interroger.

Petite parenthèse sémantique : publics vulnérables ou rendus vulnérables ?

Le prix « Inclusion des publics vulnérables » qu’en pensez-vous ?

Pour nous, ou du moins pour notre fondatrice et dirigeante Armony Altinier, l’intitulé exact aurait dû être : l’inclusion des publics rendus vulnérables par le manque d’accessibilité, les personnes handicapées n’étant pas vulnérables a priori et pouvant même avoir de nombreuses forces et richesses à partager.

Outre le problème des représentations des personnes handicapées, perçues comme vulnérables justement par défaut et de façon erronée, le problème sur lequel nous voulons travailler avec notre projet vidéo, le manque d’accessibilité dans la société numérique représente également un problème majeur dans la construction d’une société plus inclusive.

Les autres projets primés au trophée ESS Roissy Pays de France

À cette soirée, 4 structures ont reçu un prix, chacune dans une catégorie différente :

  • Mobilité : ImaJ, une association qui a pour mission d’intervenir auprès des jeunes rencontrant des difficultés (insertion sociale, formation, emploi, logement provisoire).
  • Développement Durable : La Case, une association de sensibilisation à l’éducation populaire et l’éducation au développement durable.
  • Coup de cœur : École de la deuxième chance  95,  une association qui s’occupe des jeunes de 18 à 26 ans ayant quitté le système scolaire et ne bénéficiant pas de qualification ou de diplôme (insertion professionnelle et formation de remise à niveau).
  • Inclusion des publics vulnérables : Koena ( nous 😉 ) société prônant l’utilisation du numérique au service de l’inclusion des personnes en situation de handicap.

De très beaux projets ont été proposés pour la catégorie « inclusion des publics vulnérables ». Concouraient pour ce prix, en plus de Koena :  Plaine de vie, Le Pôle S, La Maison de la Solidarité de Gonnesse et Voisin Malin.  C’est un honneur pour nous d’avoir eu la chance de gagner ce trophée, surtout quand on voit les beaux projets proposés par les autres concurrents !

Nous tenons également  à saluer tous les participants et lauréats du prix de l’ESS, qui mettent en avant l’humain en proposant des projets originaux.  Et également à remercier l’ESS pour offrir la possibilité de se développer à des structures engagées dans l’inclusion et le développement social.

Vous trouverez joint à cet article notre communiqué de presse sur l’obtention du prix « Inclusion des publics vulnérables » par Koena (PDF, 68,4 ko).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.